Corrida d’Aulnay

Dans des conditions difficiles, 7 triathlètes villepintois ont courus la Corrida d’Aulnay.

Jesse termine 2 en minime, Joad gagne en cadet (9’36 les 3,1km),
Sur le 10, Ezequiel termine 8 au scratch (2 en vétéran) en 34’57, Florian 23ème en 38’25,Jamel 30ème en 39’02 devant Olivier en 39’03 et Johnny en 43’06.

triathlon des lacs 2018

Un beau week end estival et une eau chaude (entre 22 et 24°) se conclue par une victoire au scratch chez les femmes sur  la distance S ( 750 m de natation, 25 km de vélos et 5 km de course à pied) de Lucie.

Elle sort de l’eau dans les 10 premières après une belle remontée en vélo elle part en course à pied en seconde position avec  un retard de moins d’une minute, pour venir s’imposer en  1 h 24.

Belle performance de cyril qui se classe 45 en 1 h 18, accompagné de julien qui termine  164 en 1 h 27 après avoir fait une séance de musculation pendant la natation (combinaison déchirée aux épaules)

Hélène (notre présidente) retrouvait aussi le chemin de la compétition depuis plus de deux ans, elle termine dans le dur en 2 h 10

Le lendemain se déroulait le longue distance ( 2.7 km de natation, 87 de vélo et 21 de course à pied), olivier représentait le club il termine en 5 h  (138 sur 469 à l’arrivée).

 

résultats de  S  –  résultats de L

Triathlon de la vallée de l’Oise le 6/05/2018

Triathlon de Saint Leu d’Esserent 
Nous étions 3 membres de Villepinte Triathlon 93 à lancer notre saison triathlon à Saint Leu. Jean Baptiste découvrait l’épreuve, Eric la courait pour la 8eme fois (!) et moi pour la 3eme fois.
C’est  toujours un plaisir de pratiquer dans de telles conditions : la température de l’eau est bonne, le  soleil prépare ses coups, la  route est sèche et le club Astre fait presque un sans-faute… Ils ont une telle maitrise, qu’un cross-triathlon a été ajouté au S et aux courses enfants. Le seul bémol concerne le départ de la natation, quand les 320 triathlètes ont été parqués, tassés dans une petite partie plage alors qu’il aurait été facile d’avoir un peu plus d’espace et donc moins de cohue à nager. 
Malgré le chaos, je ne m’en sors pas trop mal avec le 40eme temps natation (12’05’’). Le plus impressionnant reste le 5ème temps vélo de JB, qui lui permet un gain de 102 places après une natation correcte (14’12’’, 144eme tps). Alors que beaucoup de groupes se sont formés et organisés, il a bataillé seul  dans la campagne picarde sur un circuit ne lui correspondant pas. Pour finir, il bâcle une cap avec beaucoup de relances en 19’37 (35eme tps). Il termine à la 32eme place en 1h08’28’’.
Éric apprécie particulièrement les triathlons picards, en comparaison des organisations franciliennes. Pour  lui, le S de Saint leu n’est qu’une préparation au L  de Choisy au B qu’il aura à couvrir le week-end end suivant. Il signe un triathlon très équilibré (209eme tps natation, 216 en vélo et 214 en cap) en 1h23’16. Pour ma part je termine en 1h14’14’’à la 102eme place.
Julien Eloi (Toulouse) gagne le scratch en 58 minutes et Cassandre Pelceff (Team Noyon Triathlon) chez les femmes en 1h09’10’’.     « Laurent »

Les résultats du S

Les impressions de Jean Baptiste

Hier, 1er dossard de la saison au Triathlon Sprint de la Vallée de l’Oise 😀 On retrouve des gars du Villepinte Tri 93. Un plaisir de courir sous le soleil, de reprendre des baffes en Natation ou de se rappeller des fameuses jambes de bois après la transition vélo 😅
1h08, 32eme/350.
🏊 850m 13’50 avec sortie à l’Australienne 
🚴 20,3 kms sans drafting en 30’28, 39,8 km/h, 5ème temps vélo
🏃 5,1 km en 19’37…

Résultats en mai

 résultats en mai

Choisy au bac (60) distance L

Jerome H 163 eme en 5h17’29 » (39’27″/3h03’59 »/1h27’22 »)

Eric L 362eme en 6h57’12 »  (42’13/3h37’05″/2h30′)

Vallée de l’Iton (27)
Marine L 13eme fem. en 2h51’00 » (26’42″/1h34’51″/49’25 »)

swim run de Jablines

Etienney Julien  43 sur 143 au départ   en 1 h 40

Duathlon de Sénart

Ce dimanche matin sur  une route mouillée, Jesse et Joad se sont élancés sur ce duathlon.

Bravo à nos jeunes:

Jesse en benjamin se classe;  62 sur 94 en 44 mn et Joad en Minimes; 29 sur 127 en 33 mn.

L’après midi c’était au tour des adultes, une équipe représentait le club:

Mickaël, Ezéquiel, Vincent, Jean Guillaume et Arnaud

Ils se classent 33 sur 80 équipes en 1h 04.

Site des organisateurs pour les photos et les résultats

Photos du club

 

<< Dimanche 8 Avril,Le club de Draveil organisait pour la 3eme (me semble-t-il) fois son cross duathlon  dans la Forêt de Sénart Une seule épreuve est au programme : un S. Les distances sont 4800m/21.8km/3800m.

Dès l’arrivée sur le site, on sent les membres du  club bien impliqués dans l’organisation déjà bien huilée. Une personne prend en charge votre placement au parking, le balisage et les signaleurs sont nombreux. Le départ est donné depuis un gymnase  à l’orée de la forêt. Vous y trouverez douches et vestiaires. Une pompe de lavage voisine vous permettra  de laver votre spad boueux  après l’épreuve (pensez à la monnaie).C’est presque du luxe.

Si cette année, les conditions sont idéales (beau temps, mer belle, les bikinis sont de sortie), l’édition 2017 avait été marquée par un grand nombre d’abandons, car la pluie et le froid avaient rendu les difficultés extrêmes. Cela doit expliquer le petit nombre d’inscrits au départ, moins de 70.

Les parcours empruntent les grandes allées forestières. Il n’y a pas de dénivelé et  une seule partie boueuse sur 200 mètres. Les courses à pied se font sur deux circuits différents, alors qu’en vélo nous devons  tripler une de 7 km de plat. Les gros rouleurs  et les drafteurs dont je fais partie, s’en donnent à cœur joie. Les moyennes horaires  vélo en attestent (les premiers atteignent 30km/h).

Le plus rapide  est Gregory Hennion des tritons Meldois en 1h13’37, la première est Bénédicte Ramet du Club de Yerrois  triathlon en 1h33’00’’.Alors que j’avais le secret espoir  de monter sur le podium, j’échoue lamentablement à la 27ème place en 1h33’23’’.

Ce Cross duathlon va connaitre le succès les prochaines années. >>

Laurent

Duathlon de Draveil

Dimanche 8 Avril,Le club de Draveil organisait pour la 3eme (me semble-t-il) fois son cross duathlon  dans la Forêt de Sénart Une seule épreuve est au programme : un S. Les distances sont 4800m/21.8km/3800m.

Dès l’arrivée sur le site, on sent les membres du  club bien impliqués dans l’organisation déjà bien huilée. Une personne prend en charge votre placement au parking, le balisage et les signaleurs sont nombreux. Le départ est donné depuis un gymnase  à l’orée de la forêt. Vous y trouverez douches et vestiaires. Une pompe de lavage voisine vous permettra  de laver votre spad boueux  après l’épreuve (pensez à la monnaie).C’est presque du luxe.

Si cette année, les conditions sont idéales (beau temps, mer belle, les bikinis sont de sortie), l’édition 2017 avait été marquée par un grand nombre d’abandons, car la pluie et le froid avaient rendu les difficultés extrêmes. Cela doit expliquer le petit nombre d’inscrits au départ, moins de 70.

Les parcours empruntent les grandes allées forestières. Il n’y a pas de dénivelé et  une seule partie boueuse sur 200 mètres. Les courses à pied se font sur deux circuits différents, alors qu’en vélo nous devons  tripler une de 7 km de plat. Les gros rouleurs  et les drafteurs dont je fais partie, s’en donnent à cœur joie. Les moyennes horaires  vélo en attestent (les premiers atteignent 30km/h).

Le plus rapide  est Gregory Hennion des tritons Meldois en 1h13’37, la première est Bénédicte Ramet du Club de Yerrois  triathlon en 1h33’00’’.Alors que j’avais le secret espoir  de monter sur le podium, j’échoue lamentablement à la 27ème place en 1h33’23’’.

Ce Cross duathlon va connaitre le succès les prochaines années.

Laurent